Overblog Seguir este blog
Edit post Administration Create my blog
COALICIÓN CORED

Nouvelle affaire des poisons au XXème siècle : LE PRÉSIDENT OBIANG NGUEMA MBASOGO EMPOISONNE SON PEUPLE

28 Agosto 2015 , Escrito por COALICIÓN CORED Etiquetado en #ACTUALIDAD

En Guinée équatoriale, si la corruption empoisonne la vie politique, au point pour le Président OBIANG NGUEMA MBASOGO de dire que le mot "CORRUPTION" n'existe pas dans son pays, alors que l'on retrouve ce mot dans ses discours et même lors des conseils des ministres, voici que vient d'être révêlée une affaire des poisons qui explique la manière dont le pouvoir OBIANG se sépare des opposants trop récalcitrants et qui menacent selon ses dires, sa paix et sa tranquilité obtenue par des scores aux élections présidentielles de 85 à 99% pour cent.

Secrétaire général de la Sécurité intérieure

C'est la fille de Alejandro Evuna Owono Asangono, numéro un dans l'ordre protocolaire des ministres, et éternel ministre d'État à la Présidence de la République, gestionnaire de Missions (spéciales ?), dont le père est par conséquent très proche de Obiang Nguema Obiang Nguema Mangue et Constancia Mangue qui nous fait ces révélations, et c'est le site internet DIARIO ROMBE qui nous en donne le détail.


Aquilina Mangue Evuna, maintenant engagés dans les réseaux sociaux nous a révêlé les secrets les plus intimes du Clan OBIANG,

Voici qu'elle nous parle de doses mortelles destinées aux opposants ! Et c'est de "dose létale" qu'elle nous parle, sachant que la dose létale représente la dose à laquelle un individu décède, cette dose est exprimée en unités de masse de substance par masse corporelle, c'est à dire dn g/kg.

En effet, selon le poids de l'idividu, il convient d'adapter la dose mortelle.

Pour les doses mortelles nous apprend-elle, c"est une question de temps.

Il est donc temps maintenant, compte tenu des 300 personnes assassinées de faire connaître au peuple, les noms des personnes qui ont été victimes de doses létales injectées sous le régime de Teodoro Obiang Nguema Mbasogo.

Un président qui empoisonne son peuple.

Compartir este post

Repost 0

Comentar este post