Overblog Seguir este blog
Edit post Administration Create my blog
COALICIÓN CORED

OBIANG NGUEMA FINANCE LA CONSTRUCCTION DU THÉÂTRE DU BENIN

1 Septiembre 2015 , Escrito por COALICIÓN CORED Etiquetado en #ANUNCIO

OBIANG NGUEMA  FINANCE LA CONSTRUCCTION DU THÉÂTRE DU BENIN

Annoncée comme une priorité du gouvernement béninois dans le budget général de l’Etat 2014, la construction du théâtre national sera désormais réalisée aux frais du président équato-guinéen Téodoro Obiang Nguéma Mbasogo, a annoncé le président béninois de retour d’une visite en Guinée Equatoriale

La Guinée Equatoriale va financer la construction du théâtre national du Bénin. C’est ce qui ressort du compte rendu de la récente visite du Président Boni Yayi à Bata. Le président de la République a assuré que son homologue équato-guinéen, Téodoro Obiang Nguéma Mbasogo a promis de financer la construction de cet important espace d’expression culturelle très attendu par les acteurs culturels béninois. Une nouvelle surprenante puisque le gouvernement béninois avait pourtant assuré que le projet de la construction du théâtre national est une priorité inscrite au budget général de l’Etat 2014 transmis à l’Assemblée nationale qui l’a validé. On se demande alors ce qui s’est passé pour que le chef de l’Etat en arrive à rechercher du financement à Bata.

Un projet mouvant

La construction du théâtre national est visiblement un rêve qui échappe au président Boni Yayi. Et puisqu’approche la fin de son dernier quinquennat, il apparaît comme dans une course contre la montre pour sauver la face. En dehors de la source de financement qui quitte le Bénin pour se retrouver à Bata, le site devant abriter le théâtre national a lui aussi été changé. Ce ne sera plus à Togbin dans la commune d’Abomey-Calavi sur la route des pêches mais plutôt à Cotonou. Jeudi 27 août dernier, au détour d’une visite sur le site retenu à Togbin, le chef de l’Etat a annoncé que le projet a été transféré à Cotonou. Des justificatifs donnés par le président de la République, on retient principalement que le lieu est isolé de la ville et n’offre pas des garanties de sécurité pour ceux qui devront le fréquenter.

Une explication qui tient la route étant donné que le choix de Togbin avait surpris plus d’un. C’est à croire que le choix de ce lieu avait été fait sur un coup de tête. Peut-être que des considérations politiques étaient

Compartir este post

Repost 0
Para estar informado de los últimos artículos, suscríbase:

Comentar este post